lire les textes
de référence

Choisir un enjeu

Virgo

Posté le 15/04/2019

Ne pas oublier les maires qui sont les premiers à être appelés en cas de crise...

0 0

FloH

Posté le 15/04/2019

Il ne faut pas oublier que des zones actuellement peu sujettes au risque inondation peuvent être à risque du fait d'orages plus violents. Il faut donc anticiper le risque sur l'ensemble du territoire, y compris sur les plateaux...

0 0

chris

Posté le 14/04/2019

ne pas oublier que pour un village et des familles impactées par inondations, le traumatisme peut durer des années et la fragilité financière aussi

0 0

Nikita0101

Posté le 11/04/2019

Tout mettre en œuvre pour que l'eau puisse s'évacuée le plus rapidement possible,donner au personnes des choses pour protéger les biens,informer les gens faire des réunions et donner des prospectus pour expliquer ce qu'il faut faire et ne pas faire en cas d'inondation

0 0

Hub

Posté le 08/04/2019

Que les personnes qui sont en chômage technique soient réquisitionnées afin d'aider à la remise en ordre des infrastructures, avec rémunération.

0 0

bajolet

Posté le 04/04/2019

2 fois par an publier un document destiné à tous les citoyens même ceux hors des "zones inondables" déclinant toutes les causes possibles d'inondation (crues, remontées de nappe, ruissellements, débordements de réseaux,etc) et les moyens et conduites à tenir pour en réduire les conséquences avant, pendant et après (ex. on peut être victime d'une coupure d'électricité en n'étant pas dans la zone inondée)
Utiliser les nouveaux moyens de communication (réseaux sociaux, SMS, etc. affichage mobile, etc)

0 0

ARKO95

Posté le 23/03/2019

Après la crue, le traitement des déchets dans les meilleurs délais est primordial. Ces déchets ne doivent pas aller à la mer.

0 0

Alexandre

Posté le 13/03/2019

Pour mieux nettoyer, Anticiper les rangements, les matériaux inutiles à mettre en zone non inondable
organiser les espaces à vivre en fonction des risques d'inondation

0 1

Philippe

Posté le 04/03/2019

Avoir préparé le plus longtemps à l'avance les crues et leurs conséquences.

0 0

Evinrude

Posté le 25/02/2019

Améliorer la culture du risque pour limiter le traumatisme , favoriser les bons réflexes et apprendre à vivre avec le risque (de la même manière que les populations soumises aux tremblents de terre sont habituées à ces catastrophes...) au travers d'une animation de territoire active et d'une forte sensibilisation du grand public (scolaires en particulier), des élus et des professions exposées (santé, ordre public).

Limiter les dégats, en adoptant à l'avenir les bonnes pratiques d'urbanisme et en investisant dans les nouvelles techniques/technologies de lutte pour les zones exposées.

0 2

sur